Domestic - Violence - domestique

  • Le cycle (INSPQ)

  • 5 reasons DV is Rising

  • Respect for Women

  • No Shelter (David Ashley)

  • ''Le Secret'' - Roxane Bruneau

    L'histoire derrière la chanson - ''Le Secret"
    dans Narcity.com par Louvia Lafrance

    Disponible sur YouTube, iTunes et Google Play, tous les profits iront à la fondation SOS violence conjugale afin de venir en aide aux victimes de violence conjugale et à l’ensemble des personnes concernées par cette problématique.

    Pour l'achat de la chansonhttps://select-digital.lnk.to/RoxaneBruneau_LeSecret

    On rappelle à toute personne souffrant du mal de vivre ou connaissant une personne en détresse que plusieurs ressources existent, comme
    Revivre (1 866 REVIVRE (738-4873))  

    Voir le post FB de l'artiste après l'enregistrement de la chanson
    sur les ravages de la VC presque
    deux décennies plus tard


    The story behind the song - "Le Secret"
    (Article in French only)

    Song available on Youtube, ITunes & Google play!  All profits will go to the foundation SOS violence conjugale in order to help the victims of conjugal violence and all the people concerned by this problem.

    To buy the song: https://select-digital.lnk.to/RoxaneBruneau_LeSecret

    Anyone suffering from the pain of living or knowing a person in distress is reminded that several resources exist, such as Revivre (1 866 REVIVRE (738-4873))  

    See the artist FB post after the recordind of the song about the ''ravage of DV''
    almost two decades later

  • Site FB de l'artiste

    Site officiel de l'artiste

    Note: Vidéo (paroles explicites)

  • Le secret (R. Bruneau)

  • Pope's Prayer (Feb 21)

  • Il n'y a pas de place (RCSF)

    • La violence familiale constitue 25 % de tous les crimes violents déclarés à la police.
     
    • 70 % des victimes des cas  de violence familiale déclarés à la police sont des filles ou des femmes.
     
    • Les taux de violence conjugale déclarés à la police sont plus importants chez les femmes âgées de 25 à 34 ans.
     
    • 25 % de tous les cas de violence déclarés à la police contre des enfants et des jeunes sont perpétrés par un membre de la famille. Les filles sont quatre fois plus à risque d'être victimes d'une agression sexuelle ou autre infraction sexuelle par un membre de la famille que les garçons.
     
    • 65 % des conjoints accusés d'homicide avaient des antécédents de violence familiale envers la victime. C'était plus souvent le cas lorsque la victime était coupée de son conjoint, après un divorce ou une séparation.

    Statistiques de Statistique Canada, 2012.